Propriétaires et bâtiments

Du château médiéval au château de résidence et de représentation

Le château de Delley a connu plusieurs châtelains. La propriété porte l’empreinte de deux familles nobles. La famille d’Agnens et, plus tard, la famille de Castella ont compté Delley pendant des siècles dans leur patrimoine. Précédemment, Delley était placé sous l’autorité du Chapitre de la cathédrale de Lausanne. C’est depuis 1239, avec Pierre d’Agnens, qui fut le premier seigneur de Delley que l’on connaît sans lacunes l’histoire du château. La famille d’Agnens, qui au fil du temps prit le nom de « de Delley », transmit le patrimoine pendant des générations. C’est à cause de nombreux partages qu’elle le perdit pourtant au milieu du 16ème siècle. Ce qui un certain temps avait été morcelé fut à nouveau réuni en 1675 grâce à son acquisition par une héritière et quatre ans plus tard devient la propriété de la famille de Castella, qui eut le privilège de rester en sa possession pendant plus de 300 ans. 

Les différents châtelains ont laissé chacun leur empreinte. Au début du 18ème siècle, Jean-Antoine de Castella fit remplacer la tour d’angle savoyarde de la famille d’Agnens et chargea l’architecte André-Joseph Rossier d’une nouvelle construction qui forme actuellement le corps central du château. C’est à cette époque que remonte l’édification de la chapelle dans le parc. L’extension du bâtiment avec les deux ailes a eu lieu en 1774 sous Joseph-Tobie de Castella. Le mandat en avait été confié à son cousin l’architecte fribourgeois connu Charles de Castella. Lorsque Pierre de Castella, qui fut le dernier propriétaire de cette famille, héritât en 1941 le château ainsi que les deux domaines agricoles qui faisaient partie du patrimoine, le bâtiment même du château était inhabité depuis 30 ans et il était utilisé entre autre pour sécher le tabac. Pierre de Castella fit rénover partiellement le bâtiment et vient séjourner à Delley. Il vendit la ferme qui était au village et loua le domaine attenant au château ainsi que son grenier à un fermier. En 1975, la Fédération Suisse des Sélectionneurs (FSS) devint propriétaire du domaine agricole et locataire du château. En 1983, la FSS créa la “Fondation du Château de Delley » et appuya l’acquisition du château par la dite fondation. Dès 1984, le château, la chapelle et les extérieurs ont été rénovés en plusieurs étapes. De 1976 à 1994, la propriété abritait le domaine de sélection de la FSS. Début 1994, le siège central de la FSS a été transféré de Soleure à Delley. Au cours de l’année 1994, il y eut une réorganisation de la FSS qui aboutit à la création de deux sociétés distinctes: l’Association suisse des producteurs de semences (ASPS) et Delley semences et plantes SA (DSP SA). Actuellement le château abrite swisssem, la nouvelle dénomination de l’ASPS depuis 2003, DSP SA ainsi que Swiss-Seed service. C’est ainsi qu’au fil des ans, le château de Delley est devenu le centre de la branche semencière en Suisse.